Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

MisterFly : une offre d’emploi, 600 candidatures

L'entreprise créée par Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva a croulé sous les CV pour son poste de DRH. Un poste clé pour MisterFly, qui embauche à tout va.

 

C’est principalement sur les réseaux sociaux que MisterFly a publié une annonce pour un poste de directeur des ressources humaines : via son compte Linkedin et sa page Facebook, mais aussi sur un site d'emplois à Paris. Un grand nombre de curriculum vitae lui sont parvenus par la voie de cooptation.

Réseaux sociaux et bouche à oreille

"Le bouche à oreille est un formidable outil dans notre profession", souligne son président Nicolas Brumelot. Au total, 600 personnes ont postulé, et 12 CV ont été retenus. "Nous avons priorisé les profils qui maîtrisent la chaîne des RH, en ayant commencé 'en bas de l’échelle' par exemple, et qui bien sûr sont en adéquation à 100% avec nos valeurs, l’ADN de MisterFly", ajoute Nicolas Brumelot.

Trois profils ont finalement été shortlistés pour un entretien d'embauche, soit un expert du secteur du tourisme, un profil RH/finance en start-up, et un profil plus généraliste et junior. Le DRH sélectionné coiffera le recrutement et la formation des équipes de la jeune entreprise, en pleine croissance, sur ses différents sites.

Une vingtaine de postes à pourvoir

"Nous avons une vingtaine de postes à pouvoir, dont des ouvertures en interne, et des recrutements en continu sur les postes de développeurs et d’agents de voyages – profils en pénurie sur le marché -, tant à Paris, qu’au sein de nos bureaux en province et à Barcelone". 

Au total, MisterFly emploie désormais 170 collaborateurs, dont 79 à Paris. Le spécialiste de la billetterie aérienne compte également des salariés à Lyon, Sofia-Antipolis près de Nice, et Barcelone. Son chiffre d'affaires ressort à 111 millions d'euros en 2016, et devrait doubler cette année, notamment grâce à son essor à l'international. En 2015 qui est l'année de son lancement, les ventes, concentrées sur un trimestre, atteignaient 10,2 millions d'euros.