Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Malgré le bond des réservations, le prix du pétrole perturbe Lufthansa

Lufthansa a annoncé une perte trimestrielle plus importante que prévu. Le chiffre d’affaires a cependant plus que doublé.

Si Lufthansa a plus que doublé son chiffre d’affaires à 5,36 milliards d’euros au 1er trimestre 2022 (contre 2,6 milliards d’euros au 1er trimestre 2021), le groupe a tout de même annoncé jeudi une perte trimestrielle plus importante que prévu, la hausse du prix du carburant ayant pénalisé les gains provenant de l’explosion de la demande de voyages après la levée des restrictions contre le Covid-19.

Lufthansa s’est montré tout de même plus optimiste concernant l’évolution du trafic en 2022. Choisissant de relever sa prévision d’offre de sièges après avoir quasiment divisé par deux sa perte au premier trimestre à 584 millions (-1,0 milliard d’euros l’année dernière sur la même période).

Le nombre de passagers a plus que quadruplé au premier trimestre par rapport à la même période de l’année précédente. Entre janvier et mars, les compagnies aériennes du groupe Lufthansa ont accueilli 13 millions de passagers à bord (contre 3 millions l’année dernière).

« Répercuter la hausse des coûts sur les clients »

Pour l’ensemble de l’année 2022, le groupe Lufthansa prévoit une capacité aérienne moyenne annuelle de passagers d’environ 75%. En été, environ 95% de la capacité d’avant la crise sera offerte sur les lignes européennes court-courriers et environ 85% sur le transatlantique.

« Les nouvelles réservations augmentent de semaine en semaine », a déclaré le président du directoire Carsten Spohr dans un communiqué, ajoutant que la demande de fret restait élevée dans un contexte de perturbations de la chaîne d’approvisionnement mondiale. « Cela rend notre décision stratégique de renforcer Lufthansa Cargo encore plus pertinente », a ajouté Carsten Spohr. 

« Le niveau actuel des réservations nous donne confiance dans la poursuite de l’amélioration de nos résultats financiers au cours des prochains trimestres. Nous devons répercuter la hausse des coûts sur les clients », a déclaré le directeur financier Remco Steenbergen.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique