Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Londres se retire d’Eurostar

Le gouvernement britannique est sur le point d’annoncer la vente de sa participation de 40% dans Eurostar, le train à grande vitesse reliant Londres à Paris et Bruxelles, dans le cadre d'une opération de privatisation.

Le gouvernement britannique espère retirer des centaines de millions de livres de la vente de sa participation dans l'opérateur ferroviaire transmanche, qui a récemment annoncé une hausse de 10% de ses recettes et de 5% du nombre de ses passagers, par rapport à la même période de l'année précédente.

Un actif attractif pour les investisseurs

Les autres actionnaires d'Eurostar sont les Etats français (55%) et belge (5%).

Selon les analystes financiers, la profitabilité d'Eurostar pourrait attirer des fonds ou des investisseurs intéressés par les infrastructures, cet actif offrant une bonne visibilité.

En l'absence de lien capitalistique avec Eurotunnel, gestionnaire du tunnel sous la Manche qu’emprunte Eurostar, la vente des parts britanniques ne devrait pas changer la donne pour le groupe.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique