Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Loi travail : les professionnels du tourisme dénoncent un volet antisocial

 » Les représentants de la profession réclament le retrait d’un amendement prévoyant la taxation des aides aux vacances versées par les Comités d’entreprise. »

Le gouvernement s’attire une nouvelle fois les foudres des organisations des professionnels du tourisme. Après la taxation des CDD, vivement critiquée par les représentants de l’hôtellerie-restauration qui embauchent quantité de saisonniers, c’est au tour de l’amendement Fauré, du nom du député PS qui le propose, de susciter la polémique. 

Un combat transversal

Discuté cette semaine, il prévoit de taxer les aides aux vacances versées par les comités d’entreprise aux salariés et retraités, pour toutes les sommes au-delà de 322€ par an. Un "volet antisocial" de la loi El Khomri, dénoncent six organisations  –  Les Entreprises du Voyage (ex-Snav), le Seto, l’Unat, l’Umih, l’Unosel et le Ceag – dans un communiqué commun daté du 9 mai. Agences de voyages, TO, hôteliers… Tous se sentent concernés.

Ce projet porterait un coup dur au pouvoir d’achat d’un actif sur deux, "plus de 11 millions de salariés et retraités bénéficiant des prestations sociales des 33 000 comités d’entreprise". Elles réclament en conséquence le retrait dudit amendement.

Le tourisme, "tributaire" des aides versées par les CE

"Tout un pan de l’économie française : hébergeurs, transporteurs, organisateurs de vacances, associations… sont tributaires des aides aux vacances versées par les CE. L’adoption de l’amendement Fauré aurait pour effet de détruire des emplois", plaide René Marc Chikli, président du Seto.

Compte tenu de l’impact qu’une telle mesure aurait sur l’industrie du tourisme, les six organisations demandent au gouvernement de les consulter afin d’examiner l’encadrement du régime social des aides aux vacances versées par les comités d’entreprise.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique