Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les professionnels critiquent la gestion de la crise

 

IATA, en tête de la grogne, a déploré hier une situation sans évaluation du risque, sans consultation, sans coordination et sans leadership de la part des gouvernements, Willie Walsh ayant même déclaré que la fermeture de l’espace aérien britannique était inutile. Les professionnels du secteur aérien demandent une réévaluation des restrictions de vols, jugés excessives, et veulent qu’elles soient basées sur des faits, soutenue par une étude du risque et concertés : le PDG de XL Airways, Laurent Magnin, a dénoncé des ordres et contre-ordres qui pleuvent à la pelle.

 

Les tour-opérateurs et les agents de voyage, qui comptent 50 000 clients bloqués à l’étranger, attendent également un geste des autorités. Dominique Bussereau avait renvoyé les voyagistes à leurs « responsabilités » en leur demandant de prendre en charge leurs clients alors que René Marc Chikli, président du Ceto, s’était inquiété des conséquences financières de cette crise et des difficultés pour rapatrier les clients tout en précisant que les voyagistes n’avaient aucune obligation vis-à-vis des consommateurs.