Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Père-Lachaise du bout du monde

Tombes riches et mausolées fameux, caveaux sinistres ou momies maudites sont tellement fascinants qu’on en oublie parfois que nous sommes en train de visiter des nécropoles !

ÉTATS-UNIS : SIX FEET UNDER EN VO !

Les tombes des Kennedy, de l’explorateur Robert Peary ou de Glenn Miller, sur fond de relève millimétrique des US marines devant le Soldat inconnu… le cimetière d’Arlington est aussi inséparable de Washington que l’est le Old Granary de Boston avec ses martyrs de la Liberté ou Saint Louis cemetery et ses sorcières de La Nouvelle-Orléans. Le vieux cimetière de Baltimore est hanté par Booth, l’assassin de Lincoln, et par Edgar Poe, dont Philadelphie, la ville natale, réclame la dépouille.

Chez Express Conseil, Jetset, Kuoni, Vacances Fabuleuses, Vacances Transat…

AMÉRIQUE LATINE : NO LLORES POR MI

La necropolis de la Recoleta, à Buenos Aires en Argentine, est la plus fameuse : faste et créativité rivalisent autour de l’ultime demeure de la douteuse Evita, femme du dictateur Peron. Dans un autre style, Santa Efigenia, à Santiago de Cuba, rassemble ses révolutionnaires autour du mausolée de José Marti. Guevara, lui, dort à Santa Clara, avec treize autres apôtres.

Chez Arroyo, Alma Latina, Altiplano, Empreinte, Fram, Havanatour, Jet tours, Jetset, Kuoni, Look, Marsans, Vacances Transat, Terrien…

MOSCOU : LÉNINE EN VITRINE

Moscou abrite le sépulcre de Lénine, le plus fréquenté, après celui de… Jésus. Les autres figures rouges sont enterrées derrière, y compris Staline ! Mais le Père-Lachaise moscovite, c’est Novodievitchi. On y honore maréchaux à breloques, Gogol, Eisenstein (le cinéaste du Cuirassé Potemkine), l’épouse de Staline, avec sa vitrine embuée, ou Rostropovitch, à quelques pas d’Eltsine.

Chez Inexco Les routes de l’Est, Marsans, Pouchkine tours, Taiga-Toundra, Tourmonde…

ITALIE : DANS LA PATRIE DES CATACOMBES

Les cimetières italiens se font une spécialité du kitsch et du pomposo. Celui de Staglieno, à Gênes, émut Maupassant et Mark Twain. Milan fait plus fort, avec sa Cène grandeur nature ou sa tour de Babel. Plus discret, l’îlot de San Michele, à Venise, veille sur les tombes de Stravinsky et du poète américain Ezra Pound. Ne pas oublier Rome, Naples et leurs catacombes, ni les momies des Cappuccini, à Palerme !

Chez Donatello, Autrement l’Italie, V.O Italia, Transeurope…

AUTRICHE : MOZART OU LES CAPUCINS ?

Le Zentralfriedhof de Vienne abrite des centaines de célébrités dont les musiciens Beethoven, Schönberg, Gluck, les Strauss, Salieri… Mozart, lui, est à Saint Marx tandis que les empereurs reposent dans le lourd caveau des Capucins (Kapuzinergruft). À Kitzbühel, le funèbre est plus intimiste, et à Hallstatt, un charnier expose les crânes peints des paroissiens.

Chez AustroPauli, Destination Europe, Donatello, Fram, Marsans…

EUROPE CENTRALE : SOUVENIRS JUIFS

Le vieux cimetière juif de Josefov, à Prague, est le plus émouvant avec son chaos de stèles envahies par la végétation. Les nazis l’avaient conservé en vue d’un sinistre musée d’une race disparue ! En Pologne, ceux de Cracovie et de Lodz rassemblent les tombeaux éventrés des magnats du textile et les humbles cénotaphes des défenseurs du ghetto.

Donatello, EuroPauli, Inexco Les routes de l’Est, Alliance du Monde, Tourmonde…

ÉGYPTE : L’IMMORTALITÉ EN SON SQUAT

Le cimetière le plus extraordinaire d’Afrique, c’est certainement la Cité des Morts (Madinat Al-Mawta) au Caire. Elle s’imbrique entre cafés et maisons à courettes, faisant cohabiter pauvres vivants et sultans défunts, les corps et leurs fossoyeurs. Le vendredi, on pique-nique en famille élargie… aux défunts.

Kuoni, STI, Fram, Marmara, Autrement l’Égypte, Jet tours…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique