Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Canaries font leur nid

Déserts de lave, forêts, plages et soleil garanti… Pas si éloigné de l’Hexagone, l’archipel est une destination plurielle que les touristes français sont en train de redécouvrir. Les TO aussi.

Au large du Maroc, les Canaries se prélassent au soleil. Plébiscitées par les Britanniques et les Allemands, les sept îles espagnoles ont l’avantage de proposer le dépaysement, en euros, sans les contraintes d’un long-courrier ! Cependant, les Français avaient tendance à rester circonspects. Pendant longtemps, pour le même budget, la République Dominicaine leur semblait bien plus exotique. En cause, un réel déficit d’informations sur la richesse culturelle et patrimoniale de l’archipel, mais aussi la rareté des vols directs. En un an, la donne a radicalement changé. Outre l’amélioration de la desserte aérienne avec les liaisons désormais assurées au départ de Paris par Iberia, Air Europa ou Transavia et de province par Vueling ou Ryanair, les Canaries se sont posées depuis quelques mois comme une alternative idéale quand la Tunisie, l’Égypte ou le Maroc ont fait défaut pour cause de printemps arabe.

LES VOYAGISTES SE FROTTENT LES MAINS

104 954 Français ont foulé le sol de l’archipel sur les sept premiers mois de l’année 2011, soit une augmentation de 55,8 % par rapport à la même période en 2010. Un record auquel des voyagistes aussi actifs que Top Of Travel (qui a lancé, avec à propos, la destination l’hiver dernier et renforce son plan de vols cette saison vers Fuerteventura et Tenerife), Thalasso n°1, Look qui y a ouvert un Lookéa ou encore Thomas Cook qui en a fait un de ses axes prioritaires ont largement contribué. Fram, acteur historique, n’est pas en reste et continue de miser gros cet hiver avec l’ouverture de deux nouveaux Framissima : l’Elba Carlota 4 à Fuerteventura et le H10 Rubicon Place 4 à Lanzarote, qui s’ajoute à celui de Tenerife. Un éductour géant mi-décembre assurera leur lancement.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique