Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme fait son cinéma

Le ciné-tourisme peut faire tourner la fréquentation d’une ville ou d’une région à condition de trouver le bon casting avec des produits et des applis qui entretiennent l’intérêt.

Fin avril, l’équipe de la série Un Village Français est revenue prendre ses quartiers à Eymoutiers (87) pour le tournage de la saison 6. On est loin du Festival de Cannes mais la cité de 2 000 habitants, à 50 kilomètres de Limoges, incarne, depuis 2009, la sous-préfecture jurassienne fictive de la saga à succès de France 3. Avec ce coup de projecteur sur son patrimoine et ses décors naturels très « cinégéniques », le Limousin n’en est pas à son coup d’essai. La région est, depuis une quinzaine d’années, une terre d’accueil pour les tournages grâce à la mise en place d’une politique dynamique de soutien aux productions cinématographiques et audiovisuelles, activement relayées par le CRT Limousin. Certes la notoriété d’Eymoutiers est sans comparaison avec celle de Bergues (59), la commune nordiste de Bienvenue chez les Ch’tis qui continue de faire un tabac avec son Ch’ti Tour, mais les villes et régions qui savent se mettre en scène, en favorisant les tournages et en déclinant les offres touristiques dérivées, gagnent des places au box-office de l’attractivité. Le cabinet d’études TCI Research a calculé que, sur une année, environ 4 millions de touristes étrangers choisissent la France après avoir vu un film qui leur a donné envie de la visiter. Les Français aussi sont cinéphiles et de plus en plus friands de découvertes scénarisées. Les parcours proposés sur les sites de l’OT de Paris et de la Mairie de Paris font ainsi partie des thématiques les plus prisées. La capitale accueille chaque année plus de 900 tournages. De Ratatouille à La Môme en passant par Le petit Nicolas et dernièrement L’Écume des jours, l’offre de balades ciné-touristiques est tout public et se renouvelle. La région PACA a misé, elle, il y a 2 ans sur une application mobile pour faire son cinéma. Les sites de tournage de 52 films sont géolocalisés. « Dommage que chaque région joue dans son coin », déplore cependant Vincent Calonnec, directeur de Tournage Voyages Conseil « et que toutes ces offres ne soient pas fédérées dans un portail national cinéma et tourisme. On y attirerait les cinéphiles mais pas seulement ».

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique