Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Puy du Fou rouvre ses portes le 10 juin

Le parc à spectacles vendéen va pouvoir lancer sa saison, et signe un nouveau concept d’expériences immersives destiné à s’installer dans les capitales du monde entier.

Etalé sur 150 hectares, le Puy du Fou reprendra ses activités dès le 10 juin, avec un protocole sanitaire adapté au contexte actuel. Pour sa réouverture, le parc fondé en a revu son spectacle « Le Monde Imaginaire de La Fontaine », tandis que les 100 chambres familiales de la Villa Gallo-Romaine, inaugurée en 2007, ont été rénovées.

Le parc compte également exploiter plus largement les trois nouveautés de la saison 2020, perturbée par les restrictions liées à la pandémie : le spectacle nocturne, Les Noces de Feux, l’hôtel Le Grand Siècle, dont les 96 chambres familiales plongent leurs occupants dans les fastes du siècle de Louis XIV, et son palais des congrès, le Théâtre Molière.

Une nouvelle expérience immersive à Shanghai

Par ailleurs, pendant la pandémie, le Puy du Fou a travaillé au développement d’un nouveau concept, baptisé Puy du Fou Saga. Pensé pour s’installer dans les grandes métropoles de la planète, Puy du Fou Saga sera une expérience « ultra-immersive », dont le visiteur « sera le héros ». Pendant deux heures, l’expérience proposera « de multiples choix » au visiteur dans son déroulement, permettant ainsi de vivre une trentaine de scénarios différents.

Le premier Puy du Fou Saga sera inauguré dès l’année prochaine, à Shanghai, en Chine. Etalé sur plus de 40 000m², Saga Shanghai plongera ses visiteurs dans les années 30, avec son parcours immersif donc, son restaurant et ses bars thématiques. Avec ses deux partenaires chinois (CYTS, la filiale tourisme du groupe Everbright, et Shanghai Xuhui Urban Renewal Investment Development Group, la société d’investissement du district de Xuhui de la ville de Shangai), le Puy du Fou a donc crée la société Saga Shanghai, dotée d’un investissement initial de 76 millions d’euros.

« C’est notre première création dans ce pays, qui appelle d’autres projets sur lesquels nous travaillons activement avec nos équipes françaises et chinoises. Ce nouveau concept ultra-immersif au cœur de la ville illustre notre ambition : innover pour offrir au monde de nouvelles émotions. SAGA a d’ailleurs vocation à s’internationaliser rapidement. Des discussions sont déjà actuellement en cours avec plusieurs grandes villes dans le monde », conclu Nicolas De Villiers, le président du Puy du Fou.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique