';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le MSC Divina s’offre un baptême glamour à Marseille

C'est la cité phocéenne qu'a choisie MSC croisières pour célébrer, samedi soir, l'entrée en flotte de son douzième navire. Sophia Loren en est la marraine.

Cannes n'avait pas le monopole du glamour ce week-end. Alors que le festival du film était sur le point de s'achever sur la Croisette, d'autres paillettes ont scintillé samedi soir dans le port de Marseille, choisi par MSC Croisières pour y inaugurer son tout nouveau navire, le MSC Divina. Sophia Loren, marraine du paquebot, ou Gérard Depardieu comptaient ainsi parmi les invités de marque.

Douzième navire de la flotte (tous construits dans les chantiers STX de St-Nazaire) et troisième de la classe Fantasia, le MSC Divina compte 1751 cabines, pour une capacité maximale de 4345 passagers. Il comporte également 7 restaurants, 20 bars et lounges, 4 piscines (dont, en nouveauté, un bassin à débordement à la poupe, en surplomb de la mer), une piste de bowling, un impressionnant spa, un casino, un cinéma 4D, un simulateur de F1, etc. Sans oublier le MSC Yacht Club, club privé haut de gamme de 72 suites avec majordome et prestations d'accès exclusif, un concept pour lequel MSC Croisières n'a jusqu'à présent pas été copié par les compagnies mass-market concurrentes.

La Méditerranée comme mer d'attache

L'opération aura également fait les affaires de la ville de Marseille, de son club de la croisière et de son aéroport Marseille-Provence, tous associés à l'événement. Avec 81 escales programmées en 2012, pour un total de 130 000 passagers (soit un peu plus de 25% du trafic total de croisiéristes dans le port phocéen), la compagnie italo-suisse est le deuxième opérateur de croisières du port, derrière Costa.

Tout juste baptisé, le Divina a appareillé dimanche pour Venise, son port d'attache. Jusqu'au 3 novembre, il naviguera en Méditerranée orientale pour des itinéraires de 7 nuits entre mer Adriatique, Grèce et Turquie.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire