Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Mexique renaît doucement au tourisme…

La plupart des pays ont levé leurs restrictions de voyages au Mexique. TO et compagnies de croisières reprennent peu à peu normalement leurs opérations sur place.

Identifié comme foyer probable du virus de la grippe A H1N1, le Mexique a été la première victime touristique de la pandémie. Sur place, les autorités ont su prendre les mesures pour prévenir la propagation qui semble aujourd’hui davantage active en Amérique du Nord. De quoi lever les restrictions sur les voyages qu’avaient pris de très nombreux pays. Les Etats-Unis, le Royaume Uni, l’Italie, la Belgique, la Suisse, l’Autriche, l’Argentine, le Pérou, l’Uruguay, l’Equateur ont, les uns après les autres, la semaine dernière assoupli leurs recommandations, à l’instar de la France. TO et compagnies de croisière reprennent donc progressivement leurs activités sur place.  Royal Caribbean International  a ainsi annoncé hier la reprise ses escales à Cozumel, dès le 24 mai.

« Nous approuvons pleinement la décision prise par le Centre de Contrôle et de Prévention

des Maladies Infectieuses Américain (CDC) pour réduire le niveau d’Alerte Voyages (…), explique la compagnie dans un communiqué. Les navires qui font escale à Cozumel sont : le Freedom of the Seas, le Liberty of the Seas et l’Enchantment of the Seas. Le Mariner of the Seas continuera son itinéraire modifié au Pacifique Nord-Ouest, jusqu’au 14 juin inclus.
De leur côté, Look, Vacances Transat et Marsans reprogramment le Mexique à compter du 7 juin , date de la reprise du vol d’XL Airways.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire