Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le groupe TUI/Nouvelles Frontières investit Maurice

Corsair ouvre une liaison régulière entre Paris, Lyon et l’île Maurice, qui sera opérée chaque mardi et dimanche en Boeing B747-400 d’une capacité de 582 sièges. Outre les marques NF et TUI, d’autres voyagistes disposent de bloc sièges sur ces vols, tels

 

Après 15 ans de négociations, Corsair a inauguré le 24 octobre une liaison régulière entre Paris et l’île Maurice. La situation a pu se débloquer grâce aux règles de multidésignations européennes et d’un changement de gouvernement intervenu il y a un an dans cette île de l’Océan indien. L’accord avait été officiellement signé en juillet 2005 entre l’Etat mauricien et le groupe allemand TUI, qui s’est engagé à doubler le nombre de passagers envoyés depuis l’Europe, pour atteindre 100 000 touristes en 2008. L’offre de la compagnie Corsair représente ainsi 100 000 sièges par an et 27% des capacités de la relation France/Maurice.

La desserte de nuit mise en place au départ d’Orly Sud s’effectue en B747-400 deux fois par semaine, via Lyon le mardi et en vol direct le dimanche. Nouvelles Frontières (NF) et TUI France disposent de 300 des 582 sièges sur chacun des vols. Le reste de l’appareil est partagé entre le Club Méditerranée, Look Voyages, Switch, Karavel/Promovacances, Exotismes, Fram, Lastminute, Beachcomber et Tourinter. ?Nous pourrons augmenter les capacités en 2008 en fonction des résultats de l’exploitation de la ligne ?, indique Jean-Marc Siano, président du groupe NF.

L’ouverture de la ligne coïncide avec l’inauguration du Marina (141 chambres en 3*), le 24ème hôtel-club Paladien du  groupe NF mais le premier à Maurice, qui appartient au groupe hôtelier mauricien Véranda. Il espère disposer d’ici deux ans d’un second Paladien, en 4* supérieur cette fois-ci. Il serait destiné aux couples, le Marina étant plutôt adapté à l’accueil des familles. Jean-Marc Siano recherche enfin pour l’hiver 2007-2008 un troisième club pour sa  seconde marque : TUI France.

La crise du chikungunya, qui avait eu  un impact sur les ventes à Maurice l’hiver dernier, n`a pas ébranlé la décision du groupe NF ?de s’y installer à moyen et long terme?. Depuis l`ouverture des ventes en septembre, le voyagiste a enregistré une hausse de ses ventes sur la destination de 50 % par rapport à la période correspondante de 2005, avant l’épidémie. Pour appuyer la relance de la destination, NF a néanmoins prévu d’investir en communication près de 1 million d`euros dans l’Hexagone.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique