Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le dépôt de bilan de Rêves en cadeau ne coûtera rien à l’APST

L’association de solidarité ne prendra en charge que le remboursement des coffrets cadeaux vendus en direct par l’opérateur et qui ont fait l’objet d’une réservation.

Le dépôt de bilan de Rêves en cadeau, jeudi 16 juin, ne devrait pas coûter cher à l’APST. « Nous ne rembourserons que les coffrets cadeaux vendus en direct et qui ont donné lieu à une réservation auprès d’un prestataire, explique Raoul Nabet, le président de l’association de solidarité. Ce sera donc un petit sinistre, de l’ordre de 35 000 à 50 000 €, mais nous devrions récupérer des contre-garanties à peu près équivalentes. » Quid, en revanche, des coffrets vendus via des TO ou agences, à commencer par Nouvelles Frontières et Carrefour Voyages, qui se fournissaient en marque blanche chez Rêves en cadeau ? « Les clients seront remboursés », répond Thomas Desplanques, le directeur des ventes offline de Carrefour Voyages, mais le réseau hésite encore à trouver un remplaçant à Rêves en cadeau. « Le marché des coffrets cadeaux est en forte baisse chez tous les opérateurs », fait-il remarquer. Quant à Nouvelles Frontières, il doit proposer aujourd’hui une solution alternative à ses clients détenteurs de coffrets Rêves en cadeau.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique