Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le cyclone Earl frappe le nord des Antilles

L’ouragan a été rehaussé en catégorie 3 hier soir, alors que les îles du nord de l’arc antillais, dont Saint-Martin et Saint-Barthélemy, étaient placées sous alerte maximale.

Selon le Centre national des ouragans de Miami, le cyclone Earl s’est renforcé hier, passant en catégorie 3, avec des vents soutenus de 195km/h. Il se trouvait en milieu de journée (heure locale) à environ 150km à l’est de Saint Thomas, une des trois Iles Vierges américaines, et se déplaçait vers le nord-ouest à environ 25km/h.
Une alerte à l’ouragan est en vigueur pour les îles d’Antigua et Barbuda, Montserrat, Saint-Kitts-et-Nevis, Anguilla, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saba, Saint-Eustatius, les Iles vierges britanniques et américaines et celles de Culebra et Vieques, dépendant de Porto Rico. L’aéroport international d’Antigua a fermé et les lignes régionales suspendues. Les bateaux de croisière ont été détournés vers d’autres ports des Caraïbes et le Mexique.
Des vents à 140 km/h ont été enregistrés à Saint-Barthélemy où, comme à Saint-Martin, des consignes de confinement étaient en vigueur sur demande du préfet. Selon Météo France, l’œil du cyclone est passé au plus près des deux îles hier entre 12h00 à 15h00 heure de Paris. Selon des témoins, la mer a envahi hier plusieurs quartiers de Marigot, le chef lieu de Saint-Martin. Quelques dégâts ont aussi été constatés en Guadeloupe, placée en vigilance orange.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique