Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Ceto milite pour l’agence sans brochure

Se passer de brochures en agences de voyages, c'est possible. Le Ceto le prouve avec un film diffusé aujourd’hui sur son stand au Ditex à Avignon et téléchargeable sur son site ceto.to.

Le Ceto a souhaité relayer la démarche de Jean-Pierre Perezparlato, directeur de l’agence Agetours (Nice) qui a mis en place un process de ventes entièrement numérisé, c'est-à-dire sans brochure.

L'association de tour-opérateurs a commandité un film de 9 mn15 relatant l’expérience de l’agence niçoise qu’il projette aujourd’hui et demain sur son stand au Ditex. Il est également téléchargeable sur le site du Ceto.

En mars dernier, les 2ème Trophées du Tourisme Durable organisés par AS Voyages ont  récompensé Agetours par le Trophée du Projet Environnemental /Ecocitoyen.

Hormis la démarche écologique (Agetours jetait 2 tonnes de papier par an), le film relate les avantages de la vente sans brochure pour le client et le vendeur.

Des vendeurs plus à l'écoute

"Mieux formé sur les destinations et les produits et libéré du papier, le vendeur se recentre sur son coeur de métier : l’écoute du client et le conseil à la vente", tel est le message délivré qui met en avant les nouvelles tendances de vente.

Le vendeur, sans brochure, utilise les sites BtoB des tour-opérateurs et calcule le prix en temps réel devant son client avec accès direct aux stocks dans la plupart des cas.

"Les tour-opérateurs consacrent un budget important à la fabrication de leurs brochures et les agences de voyages se plaignent de problèmes de stockage et de manutention", explique le film.

Les TO veulent réduire leurs coûts

Le Ceto en profite pour rappeler que 100 millions de brochures imprimées, ce sont 17 000 tonnes de papier utilisées et 300 000 arbres coupés. Les brochures représentent surtout le deuxième poste de dépenses des TO soit 0,5% de leur chiffre d’affaires en 2012 selon la sixième étude sur les ratios financiers du tour-operating.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique