Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Argentine rouvre ses frontières au tourisme international

L’Argentine rouvre cette semaine ses frontières au tourisme étranger, après 19 mois de fermeture, et en raison d’une amélioration marquée de la situation sanitaire dans le pays.

Les frontières « aériennes, maritimes et fluviales » s’ouvrent normalement, selon le ministre des Transports, Alexis Guerrera. « Nous attendions depuis longtemps que l’Argentine soit en mesure de
réactiver une industrie aussi importante que le tourisme », renchérit l’officiel. Le pays « est prêt pour le (retour du) tourisme en raison des aménagements et des techniques qui ont été mis en place dans les aéroports pendant la pandémie ».

Le secteur du tourisme représente tout de même 10% du Produit intérieur brut (PIB) du pays, selon des chiffres de la Chambre argentine du tourisme datant de 2018, avant la pandémie. Pour les sept premiers mois de 2019, le pays avait enregistré un record de 4,3 millions de visiteurs étrangers, selon les chiffres officiels. Avec la réouverture des frontières, 227 vols ont été autorisés entre le 1er novembre et le 7 novembre. Sur la seule journée de lundi, 31 vols internationaux ont été opérés, contre « 10 à 12 vols » par jour il y a quelques mois, rappelle Alexis Guerrera.

Jusqu’à 8 000 passagers par jour attendus dans les prochains jours

Entre 6 000 et 8 000 passagers quotidiens sont attendus ces prochains jours par voie aérienne en Argentine. Le pays déroule une politique de réouverture depuis le 1er octobre et la réouverture des frontières argentines aux ressortissants de pays limitrophes. L’extension à tous les touristes étrangers s’accompagne de règles, publiées mardi au Journal officiel, selon lesquelles les visiteurs sont tenus d’avoir réalisé un schéma vaccinal complet au moins 14 jours avant leur arrivée, et un test PCR négatif dans les 72 heures précédentes. Les touristes doivent également justifier d’une assurance anticovid.

L’ouverture des frontières intervient sur fond d’amélioration marquée de la situation sanitaire, à la fois en raison de l’avancée de la campagne de vaccination, et après 20 semaines de baisse continue du nombre de cas, baisse toutefois ralentie la semaine passée. L’Argentine (45 millions d’habitants) a recensé plus de 5,2 millions de cas de Covid, dont près de 116.000 décès depuis le début de la pandémie. Au total, 57,7% de la population sont totalement vaccinés, et 76,4% ont reçu une dose.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique