Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Thaïlande augmente ses frais de visa

Confrontée à la hausse de sa monnaie nationale, le baht, la Thaïlande applique de nouveaux frais de dossier pour les services consulaires.

Alors que son économie – et particulièrement le tourisme – stagne, la Thaïlande ajuste sa politique tarifaire pour l’obtention de visa. « Suite au développement récent des taux de change entre l’euro et le baht et afin de maintenir les frais de dossier pour les services consulaires en conformité avec les règlements ministériels thaïlandais applicables, de nouveaux frais de dossier pour les services consulaires entreront en vigueur à partir du 1er Septembre », annonce l’Ambassade royale de Thaïlande en France.

« Pour des raisons techniques dues à la mise en place de l’e-Visa consulaire, ces frais seront appliqués en ligne sur le site gouvernemental dès le 30 Août 2019″, précise le communiqué de l’Ambassade. Concrètement, trois visas subissent des augmentions tarifaires. Le « visa touristique simple entrée », obligatoire pour tout séjour de plus de 30 jours, coûtera désormais 35 euros, contre 30 euros auparavant. Les visa Non-Immigrant 3 mois simple entrée (70 euros) et visa Non-Immigrant 1 an multiple entrées (175 euros) ont quant à eux augmenté de 10 euros.

En procédant à ces augmentations tarifaires que l’on peut qualifier « d’administratives », les services consulaires thaïlandais envoient toutefois un message plutôt négatif à destination de la clientèle française, qui fait pourtant de la Thaïlande l’une de ses destinations long-courriers préférées en hiver.

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique