Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La France impose la quarantaine aux voyageurs de 4 autres pays, dont le Costa Rica

Afin de lutter contre la propagation du Covid-19, le gouvernement allonge la liste des pays pour lesquels la quarantaine est obligatoire au retour en France.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait annoncé mercredi que la quarantaine obligatoire de dix jours à l’arrivée en France serait élargie à cinq autres pays. Finalement, cette mesure s’applique à quatre destinations supplémentaires, dès dimanche 16 mai : Bahreïn, Colombie, Costa Rica, Uruguay. 

« Alors que la situation épidémique s’améliore sur le territoire national, la propagation du virus dans certains pays, et en particulier de plusieurs variants (…), impose un renforcement des mesures de contrôle des arrivées depuis ces pays », explique un communiqué du gouvernement du 14 mai.

Un déploiement progressif depuis le 24 avril

La quarantaine de 10 jours s’impose déjà aux personnes venant des cinq pays suivants depuis le 24 avril : l’Inde, le Brésil, l’Argentine, le Chili, l’Afrique du Sud. Et depuis le 8 mai, à ceux en provenance du Bangladesh, du Népal, du Sri Lanka, des Emirats arabes unis, du Qatar, de la Turquie et du Pakistan.

Les voyageurs arrivant de tous ces pays doivent justifier à leur arrivée d’un test PCR de moins de 36h, ou d’un PCR négatif de moins de 72h accompagné d’un test antigénique négatif de moins de 24h.

« Un système de vérification » de l’existence d’un lieu de quarantaine est mis en place et « des contrôles du respect de la quarantaine sont effectués au domicile par la police ou la gendarmerie nationales », précise le communiqué. Les contrevenants s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique