Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Inde stoppe un projet touristique près du Taj Mahal

Le gouvernement indien a mis un coup d’arrêt brutal à la construction d’un complexe touristique aux abords du Taj Mahal.

Redoutant que le monument ne soit rayé du patrimoine de l’humanité par l’Unesco, le ministre de la culture a ordonné samedi l’arrêt immédiat des travaux entamés en novembre dernier, près de la ville d’Agra. Il s’est en outre dit déterminé à empêcher l’achèvement du complexe, qui devait comprendre des centres commerciaux, des restaurants et d’autres installations à moins d’un kilomètre du palais de marbre blanc. Pour les autorités régionales, le projet devait éviter aux touristes visitant le Taj Mahal et d’autres monuments proches de passer par la ville d’Agra, tristement célèbre pour sa pollution. L’Unesco craignait pour sa part qu’il n’affecte l’authenticité et l’intégrité du site historique, un des premiers inscrits au patrimoine de l’humanité, en 1983. La décision du ministre de la culture a donc été bien accueillie.

Le Taj Mahal est souvent décrit comme le monument le plus extravagant dédié à l’amour. 800 000 touristes étrangers se rendent chaque année dans l’Etat d’Uttar Pradesh pour l’admirer, ce qui engendre 600 millions d’euros dans les caisses de l’industrie du tourisme.