Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’immobilier tire les résultats de Pierre & Vacances

Le groupe affiche une croissance de son chiffre d’affaires de 21% au premier semestre de son exercice. Mais le seul pôle tourisme affiche un léger recul de 0,6%.

Le groupe Pierre & Vacances a vu son chiffre d’affaires progresser de 21% au premier semestre de son exercice 2006/2007 (1er octobre au 31 mars), à 748,1 millions d’euros. Cette forte croissance est toutefois tirée par l’activité immobilière, qui s’envole de 67%, à 328,7 M€. Pour leur part, les activités touristiques affichent un léger retrait de 0,6%, à 419,4 M€. Le pôle Pierre & Vacances/Maeva, malgré une baisse de l’activité de 4,7% dans les résidences de montagne dûe à une diminution de l’offre et à un enneigement médiocre, réussit à progresser de 0,7%, grâce aux bonnes performances des destinations mer (+12,6%), villes (+4%) et la bonne forme des Antilles (+12,7%). Chez Center Parcs, le chiffre d’affaires affiche un léger recul de 1,2%, les clientèles allemandes et belges accusant un repli.
En terme de résultat, les pertes se réduisent, avec un résultat net part du groupe de -7,8 M€, contre – 24,9 M€ un an plus tôt. Structurellement, l’activité de Pierre & Vacances est toujours déficitaire en hiver.
Pour l’ensemble de l’exercice 2006/2007, Pierre & Vacances table sur un résultat opérationnel courant de 105 M€. A ce jour, le groupe annonce pour l’été une croissance des réservations de 5% pour Center Parcs Europe, alors que l’activité est stable par rapport à l’an dernier pour le pôle Pierre & Vacances/Maeva.