Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’heure de vérité

« La parution du palmarès financier de L’Écho touristique, seule véritable référence en la matière depuis vingt ans, demeure chaque année un événement attendu par l’ensemble de la profession. Au travers des données financières extraites des greffes des tribunaux de commerce et fournies par notre partenaire, la Coface, ce palmarès vient en effet étayer l’analyse du marché touristique. Il projette une photographie très nette de l’ac

La parution du palmarès financier de L’Écho touristique, seule véritable référence en la matière depuis vingt ans, demeure chaque année un événement attendu par l’ensemble de la profession. Au travers des données financières extraites des greffes des tribunaux de commerce et fournies par notre partenaire, la Coface, ce palmarès vient en effet étayer l’analyse du marché touristique. Il projette une photographie très nette de l’activité des tour-opérateurs et des distributeurs sur un exercice fiscal (2008-2009), en distinguant la variable conjoncturelle (bien défavorable, au plus fort de la crise) des tendances de fond. Bien sûr, on ne dira rien de nouveau en affirmant que ce sont ceux qui ont les reins les plus solides et une surface financière suffisante qui s’en sortent le mieux. Que les taux de rentabilité diminuent comme peau de chagrin, que la croissance du chiffre d’affaires des voyagistes passe avant tout par la croissance externe. Et que les producteurs ont un besoin crucial de maîtriser leur distribution. Seulement voilà, au pays du Driven Market Distribution (marché conduit par la distribution), rares sont les tour-opérateurs qui peuvent se vanter d’avoir le contrôle de ce qu’ils vendent. Et s’il est bien une variable qui change sérieusement la donne en cette année 2009, c’est la consolidation du secteur de la distribution physique et la montée en puissance des acteurs en ligne. La création d’AS Voyages en a sans doute été le symbole le plus marquant. Mais elle met en lumière les forces et faiblesses de différents systèmes (réseaux d’indépendants, de franchisés, d’intégrés) qui cohabitent, voire s’associent. Enfin, la santé des agences en ligne semble inaltérable et place les réseaux dits traditionnels dans une posture toujours plus défensive. Pourtant, les e-players ne sont pas épargnés par la consolidation, et chacun avance plus ou moins discrètement ses pions. C’est maintenant que tout se joue, si ce n’est pas déjà fait…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique