Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

KelBillet a généré 40 millions d’euros de ventes en 2015

La place de marché CtoC table sur 80 à 100 millions d’euros de volume d'affaires pour ses partenaires en 2016.

Kelbillet a enregistré des résultats record en 2015, avec 40 millions d’euros de volume d’affaires généré chez ses partenaires, annonce-t-elle dans un communiqué.

L’entreprise escompte 80 à 100 millions d’euros en 2016, grâce à son développement international et à l’essor du bus longue distance avec la loi Macron comme du covoiturage. Si le train engendre la majorité relative des ventes (47% en 2015), les nouveaux modes de transport terrestre séduisent de plus en plus les VFR (Visit Friends and Relatives), est-il précisé.

Une rémunération au clic

Depuis sa création par Yann Raoul en 2009, Kelbillet.com met surtout en relation des voyageurs désireux de revendre ou d'acheter des billets de train.

L'entreprise se positionne comme un site d'aubaines susceptible de rendre un double service aux agences des voyageurs : dépanner des clients qui ne pourraient plus utiliser des billets ni échangeables ni remboursables, et les débarrasser des voyageurs les plus opportunistes.

2M€ pour l’international

La société bretonne, qui se rémunère au coût par clic, agrège désormais quatre offres de transports : le train, l'avion, l'autocar et le covoiturage.

Le site dédie 2 millions d’euros, financés en fond propre et avec un concours bancaire de la BPI, à son développement international. Pour l'heure, c'est au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et en Allemagne qu'il s'est déployé.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique