Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jet tours bientôt racheté par Thomas Cook ?

Selon nos informations, le Club Méditerranée, maison mère de Jet tours, serait en négociations exclusives avec Thomas Cook pour la cession de sa filiale. Le dossier circule déjà depuis plusieurs mois et a été regardé notamment par Kuoni, qui aurait déclin


Foin des synergies, le Club Med ne semble plus tenir à sa filiale Jet tours, laquelle suscite des convoitises. Le quotidien économique La Tribune révélait en mars dernier que le groupe faisait circuler le dossier, présenté en direct
à plusieurs acteurs du tourisme français. Certains d’entre eux, dont Kuoni, auraient fait une offre concrète mais très inférieure aux espérances du Club Méditerranée. Ce dernier valorisait en effet sa filiale à au moins 75 millions d’euros, soit exactement le prix auquel il l’a racheté en 1999. Les prétentions ont-elles été revues à la baisse ? Il semblerait en tout cas, selon nos informations, que la cession soit sur le point de se concrétiser avec Thomas  Cook. Les deux groupes seraient en négociations exclusives. Même en baissant un peu son prix, le Club  enregistrerait une confortable plus-value par rapport à la valeur comptable de Jet tours, inscrite pour 39 millions d’euros dans ses comptes. Ce gain pourrait contre-balancer la baisse des plus values immobilières dans les comptes de l’exercice en cours, analysait la Tribune en mars, car le groupe prévoit peu de cessions de murs cette année.

Pour Thomas Cook, qui veut se développer dans le tour-operating, et a échoué à racheter Fram, il y a quelques mois, pour cause de querelles d’actionnaires chez ce TO, la prise serait superbe. Jet tours qui a fait aboutir son processus de montée en gamme et a repris l’année dernière avec profit le spécialiste des îles Austral Lagons, a réalisé au cours de l’exercice 2007 un chiffre d’affaires consolidé (incluant Austral Lagons) de 314 M€ en hausse de 1 % avec un résultat d’exploitation bénéficiaire de l’ordre de 2,2 M€  pour 243 000 clients (incluant les 6 500 d’Austral Lagons). Le positionnement haut de gamme et long-courrier du TO serait en parfaite complémentarité avec celui du réseau. Et les clubs Eldorador de Jet tours pourraient utilement compléter la gamme des Thomas Cook Village.

Parmi les signes qui ne trompent pas sur les intentions actuelles de cession de Jet tours : l’annonce récente de la réorganisation commerciale qui met fin à la mutualisation des équipes Club Med-Jet tours. Eric Chauvet qui occupait jusqu’à présent la fonction de directeur commercial Jet tours et indirect France Club Med est nommé à compter du 1er juin directeur commercial France ventes individuelles Club Med tandis que Hélion de Villeneuve, tout en restant directeur général d’Austral Lagons, le remplace à la direction commerciale de Jet tours.

 

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique