Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jean-Pierre Mas : « Les motifs impérieux vont nuire au trafic vers certaines destinations »

Après l’annonce de la liste des pays « possibles » pour des séjours cet été par Jean-Baptiste Lemoyne, la réaction à chaud de Jean-Pierre Mas, Président des Entreprises du Voyage.

« Nous avions cette information depuis hier soir. Sur le fond, rien de bien nouveau, explique Jean-Pierre Mas. Ce qui nous pose problème, c’est la nécessité de motifs impérieux sur le retour des pays classés ‘orange’ quand on n’est pas vacciné. En effet, cela va considérablement nuire au trafic vers la Tunisie, qui est classée ‘orange’, ou le Maroc aussi. »

Dans le cas des Etats-Unis ou de la Nouvelle-Zélande, « effectivement leurs ressortissants peuvent venir en France mais pas l’inverse. C’est le problème de la réciprocité, mais c’est la politique de la France d’accueillir. Les autres pays ont leur propre politique, ils sont autonomes et indépendants, ils font ce qu’ils veulent », ajoute le président des Entreprises du Voyage.

« L’autre point de vigilance, c’est que nous ne voyons rien venir en matière de coordination européenne. »

« En revanche, il est appréciable d’entendre un ministre « conseiller » au public de passer par une agence de voyages pour organiser leurs vacances. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique