Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Inde : des bugs pour obtenir le e-visa

 » La plate-forme indienne connaît de nouveaux problèmes techniques. En conséquence, les e-visas sont délivrés au compte-goutte. »

L'Inde connaît décidément une année mouvementée au niveau des formalités. Rapide Visa alerte les voyageurs sur des difficultés pour obtenir le e-visa pour l’Inde. "La plate-forme internet des autorités indiennes délivrant le e-visa connaît actuellement des dysfonctionnements, souligne Rapide Visa. Depuis lundi 2 octobre, il arrive régulièrement que des saisies de formulaires de e-visas s'interrompent en cours de remplissage. Par conséquent, les e-visas sont actuellement délivrés au compte-goutte."

Privilégier l'obtention du visa classique

Rapide Visa indique être mobilisée pour obtenir chaque demande de e-visa le plus rapidement possible. "Nous vérifions attentivement les dates de départs demandées. Mis à part quelques retards possibles, tous les e-visas demandés seront délivrés avant les départs", assure-t-il.

Ce n’est pas la première fois que la plate-forme indienne connaît ce type de dysfonctionnements. Des problèmes techniques ont été constatés en janvier et en mai 2016. Par précaution, Rapide Visa recommande donc de privilégier l’obtention d’un visa indien “classique” afin d’éviter tout problème.

Le coût et les modalités d'obtention du visa ont évolué à plusieurs reprises cette année. En avril, les modalités d'obtention du visa électronique avaient notamment changé. Celui-ci peut depuis être demandé 120 jours avant l'arrivée et permet, selon les cas, d’effectuer deux ou trois séjours, de 60 jours. Le e-visa offre la possibilité aux voyageurs d’entrer sur le territoire via 24 aéroports et trois ports maritimes. Son coût a été revu à la hausse (+ 2 dollars) pour atteindre les 51,43 dollars (frais de transaction bancaires inclus, soit environ 50 euros), tout comme celui du visa d'affaires (166 euros) et loisirs (104 euros).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique