Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Incendiée, la cathédrale de Nantes devrait rouvrir partiellement en 2023

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes, visée par un incendie d’origine criminelle il y a près d’un an, devrait rouvrir partiellement au public fin 2023.

Une annonce faite par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) des Pays de la Loire, en visite sur le chantier de la cathédrale où les travaux de dépollution se poursuivent. A l’intérieur, tout le mobilier a été retiré, et des sacs de gravats entreposés dans les bas-côtés du bâtiment témoignent de la violence des flammes.

Principale conséquence de l’incendie : une pollution au plomb qui explose tous les seuils légaux. Une première aspiration du plomb a été menée et certains éléments nettoyés en priorité : le tombeau en marbre de François II et Marguerite de Foix, les parents d’Anne de Bretagne, désormais protégés sous un « coffrement », comme le cénotaphe du général Lamoricière.

Après le déblaiement de la tribune de l’orgue, entre janvier et avril 2021, 80 tonnes de gravats et vestiges ont été récupérés et de rares pièces de l’orgue ont pu être sauvées.   

Appel aux dons pour financer la reconstruction du grand orgue

Si la décontamination complète de l’édifice est prévue de septembre 2021 à janvier 2022, le nettoyage des vitraux et des tableaux s’annonce particulièrement délicat. Les travaux de restauration prévus de mars 2022 à fin 2023 concerneront les trois foyers de l’incendie, en particulier la tribune de l’orgue, où les dégâts sont les plus importants.

« Fin 2023, la nef et le chœur seront accessibles au public, mais pas le massif occidental de la cathédrale (au niveau de l’entrée principale), qui sera sans doute encore en travaux », explique Anne-Marie Chepeau Malhaire. Pour l’orgue, un comité scientifique sera mis en place et sa fabrication devrait prendre 5 à 10 ans. Au total, 15 millions d’euros ont été prévus par l’État pour ce chantier. La fondation du patrimoine a également lancé un appel aux dons pour le grand orgue.

Après l’incendie dans la cathédrale de Nantes, le 18 juillet 2020, un bénévole du diocèse qui était passé aux aveux avait été placé en détention provisoire pour « destructions et dégradations par incendie ». A Paris, les travaux de reconstruction de Notre-Dame-de-Paris, dont les images de l’incendie ont fait le tour du monde, sont également en cours.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique