Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

CroisiEurope veut séduire 100 000 clients en 2021

C’est avec émotion que le président de CroisiEurope, Christian Schmitter, a célébré la reprise des croisières en France, aux côtés de Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d’Etat au tourisme.

C’est à bord du MS Renoir récemment rénové, qui mouillait à quelques encablures de la Tour Eiffel, que CroisiEurope a fêté la reprise de son activité. « Jusqu’ici, la date du 30 juin n’était pas spécialement marquante… celle du 30 juin 2021 est une date majeure. C’est un jour de joie et de fierté », s’est ému Christian Schmitter.     

Une émotion « partagée » par Jean-Baptiste Lemoyne, pour qui les Français ont « le sentiment de revenir à la vie… ce qui veut dire qu’on a frôlé la mort ». « Malgré sa position de leader en Europe et sa robustesse, CroisiEurope aurait été en très grande difficulté sans le soutien de l’Etat », estime Christian Schmitter. 

20 navires en service d’ici quelques jours

La pandémie a interrompu le développement dynamique de la compagnie alsacienne. « Ces dix dernières années, le marché de la croisière fluviale a doublé. Et CroisiEurope a construit 20 navires sur la même période ». Jusqu’à désormais compter 55 navires, dont deux sont utilisés pour pénétrer le marché de la croisière maritime (La Belle de l’Adriatique et la Belle des Océans).           

« Dans les prochains jours, 20 de nos navires seront appareillés. C’est une grande nouvelle, surtout pour nos 1300 salariés en CDI, qui vont pouvoir reprendre une vie normale ». Et s’il faut encore être vigilant face à la reprise, CroisiEurope espère bien séduire plus de 100 000 passagers d’ici à la fin de l’année 2021.

Et veut même faire mieux qu’en 2019, son année de référence, dès l’année prochaine. Si les situations sanitaires en France et dans les destinations opérées par CroisiEurope continuent de s’améliorer. 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique