Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

IAG en tête des majors en Europe

Birtish Airways et Iberia ont publié des résultats encourageants, alors qu'Air France-KLM et Lufthansa revoient leurs prévisions à la baisse.

Le groupe aérien IAG a publié un bénéfice net de 598 millions d’euros (+3,1%), pour un bénéfice opérationnel de 818 millions d'euros (+18%) sur le troisième trimestre 2014.

Des résultats portés par une hausse du trafic de 8%, et l’amélioration des marges de British Airways et d’Iberia. British Airways a enregistré un résultat opérationnel en hausse de 27%, notamment grâce à la mise en service d'appareils plus économes, le Boeing 787 et l’A380. Iberia, de son coté, a plus que doublé son bénéfice opérationnel, tirant profit de la restructuration en cours avec la suppression de 4500 postes prévue d'ici fin 2015 par rapport à 2012.

IAG vise 1,3 milliards d’euros de résultat opérationnel en 2014

Le groupe, qui prévoit un bénéfice opérationnel de l’ordre de 1,3 milliard d’euros pour l’année 2014, reste donc en meilleure santé que ses principaux concurrents, Lufthansa et Air-France-KLM.

Lufthansa a publié un bénéfice net de 561 millions d'euros (+25%) au troisième trimestre et anticipe un bénéfice opérationnel en baisse à 1 milliard d’euros pour l’année 2014. Mais le groupe a révisé ses perspectives 2015 à la baisse à cause d’un "retournement général des perspectives de croissance de l'économie mondial", d’une "baisse attendue" de son chiffre d'affaires et d'une hausse des coûts liée à son système de retraites.

Air France-KLM toujours en difficulté

De son côté, Air France-KLM a publié en début de semaine un résultat d’exploitation en baisse de 64 % au troisième trimestre, à 247 millions d’euros en raison de l’impact de grève des pilotes (-330 millions). Le groupe devrait publier un résultat opérationnel d'envion 1,7 milliard d'euros en 2014 mais il pourrait avoir du mal a dégager un bénécie net et envisage une année 2015 "difficile".

Preuve de ces différences de perspectives, l'action IAG a gagné 15% ces 3 derniers mois, contre un recul de 20% chez Lufthansa et de 22% chez Air France.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique