Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Grève, loi Travail : les transports sont perturbés ce mardi

 »

La Tour Eiffel fermée au public, tout un symbole ! Ce mardi, la dame de fer n’accueillera pas de visiteurs, une partie du personnel prenant part à la neuvième journée de mobilisation nationale contre la loi Travail dont le coup d’envoi sera donné à 13h, place d’Italie, à Paris.

La préfecture attend 50 000 manifestants tandis que la CGT promet un rassemblement "énorme". Les perturbations dans les transports n’ont toutefois pas attendu la mi-journée pour débuter.

Les taxis rejoignent le mouvement

Sur les routes, notamment au niveau du périphérique, les taxis pourraient gêner la circulation. Plusieurs fédérations ont en effet décidé de rejoindre le mouvement national, dénonçant un article du projet de loi qui légalise selon eux les VTC. Ils menacent de blocages et n’excluent pas de perturber l’Euro pour se faire entendre. Un rassemblement avait lieu ce matin porte Maillot pour converger vers le lieu de la manifestation nationale.

Dans les transports en commun franciliens, la circulation est réduite sur le réseau Transilien et sur la ligne B du RER avec 4 trains sur 5. Le trafic est annoncé comme normal dans le métro et les tramways, à l’exception du T4 qui est fermé. Plusieurs lignes de bus seront déviées pour éviter le défilé.

Les pilotes d'Air France ne lâchent rien

Sur les rails, la SNCF annonce une amélioration du trafic avec 9 TGV sur 10, 7 TER sur 10, 7 Transiliens sur 10 et 7 Intercités sur 10.

Dans l’aérien, les pilotes d’Air France entament la quatrième et dernière journée de leur préavis de grève qui courait du 11 au 14 juin, mais envisagent de donner une suite au mouvement. A noter que leurs revendications concernent leurs conditions de rémunération et les choix stratégiques de l’entreprise, et non la loi Travail. Aujourd’hui, la compagnie française prévoit d'assurer 85% de vols long-courriers, 80% de vols intérieurs et 75 % de vols moyen-courriers de et vers Roissy Charles-de-Gaulle.

Les passagers sont aussi affectés par le quatrième jour de grève chez les pilotes de SAS (Scandinavian Airlines System), la majorité des vols opérés par la compagnie suédoise étant annulée ce mardi. Hier déjà, les vols à destination et en provenance de Paris, Londres, Francfort, Bruxelles, Zurich, Genève, Athènes ou Dublin ont été annulés.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique