Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Eté contrasté pour les parcs de loisirs en France

La Coupe du monde de football, la canicule, et une météo maussade sur une moitié nord de la France en août ont profondément perturbé cet été la fréquentation des parcs de loisirs et des parcs thématiques à vocation scientifique ou historique.


Les sites couverts qui ont souffert en juillet avec la canicule ont en revanche fait le plein en août, en raison d’une météo plus que maussade, notamment sur la moitié nord de l’Hexagone. Cela a permis à Nausiccaä, situé à Boulogne-sur-Mer, de sauver sa saison estivale et d’accueillir au final plus de 210 000 personnes en deux mois. Avec des réservations groupes en progression de 25% cette année et une fréquentation globale qui a progressé de plus de 15% depuis l’ouverture récente d’un nouvel espace d’exposition, Nausicaä prévoit de réaliser une excellente année 2006. Cette météo difficile en août a également joué en faveur de la Cité de la Mer à Cherbourg, qui table également sur une progression du nombre de ses visiteurs. Le site ouvrira à son tour l’an prochain une extension de son espace d’exposition dans l’ancienne gare maritime transatlantique. elle abritera notamment une attraction baptisée On a marché sous la mer, qui sera réalisée en groupe.
La situation est en revanche plus contrastée pour le Futuroscope qui a pâti à la fois de la Coupe du monde et de la canicule en juillet. Août a heureusement un peu rattrapé la saison avec plus de 250000 visites, en hausse de 65% sur le mois précédent. La croissance sera plus faible cette année. Le rebond enregistré en 2005 [avec 1 435 000 visiteurs, ndlr] s’est un peu ralenti, constate Dominique Hummel, directeur général du parc de la Vienne.

Les mêmes causes ont eu les mêmes effets à Toulouse pour la Cité de l’Espace. Après un premier semestre marqué par une progression de 3% des entrées, le site a accueilli 63 000 visiteurs cet été dont 40 000 en août. Ce résultat est supérieur à l’été 2004, mais inférieur au record enregistré l’an dernier avec l’ouverture de ses 2 salles Imax et de son Planétarium.

Au parc Astérix, après une deuxième quinzaine du mois d’août difficile à cause de la pluie, le site mise sur un bel arrière saison pour dépasser ses objectifs, avec notamment sa Fête des Druides, programmée du 20 septembre au 15 octobre.

Enfin, le Château d’Auvers sur Oise estime, à fin août, que la fréquentation individuelle a été relativement bonne. Le site historique sur le thème des Impressionnistes (70 000 visiteurs par an) estime avoir profité de la médiatisation autour des expositions Cézanne-Pissarro au musée d’Orsay et à Aix-en-Provence. Il devrait proposer une nouvelle muséographie pour la saison 2008 afin de susciter l’envie de revisite auprès des visiteurs franciliens.

Coté en bourse, Euro Disney SCA (qui exploite Disneyland Paris) ne diffuse aucune information sur les tendances de l’été.

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique