Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Edreams Odigeo transfère des services à Barcelone

A terme, les bureaux de Paris pourraient se réduire à 33 salariés, d'après le projet annoncé par la direction…

Le groupe européen poursuit la restructuration de ses équipes françaises. Edreams Odigeo vient d'annoncer son projet en la matière, soumis désormais à la consultation du comité d’entreprise. Dans le cadre de cette profonde réorganisation, "certaines" fonctions supports seront transférées au siège, à Barcelone. Les postes centrés sur les relations avec les partenaires seront pour leur part maintenus en France.

Par conséquent, combien de salariés resteront dans notre pays ? "Il y a 115 personnes à Paris, et le projet concernerait au maximum 82 collaborateurs en France", nous a répondu le service presse du groupe, qui coiffe les marques Go Voyages, Opodo, eDreams, Liligo. Autrement dit, les équipes locales pourraient être réduites de 115 à 33 personnes.

Après le PSE de 2014

Malgré tous les départs à venir, la direction tente de calmer la grogne et les inquiétudes des salariés de l'agence en ligne. "La priorité pour nous aujourd’hui est d'accompagner nos équipes. Nous nous consacrons au lancement de la procédure de consultation et de négociation avec les organisations syndicales et les représentants du personnel."

En novembre 2014, eDreams Odigeo annonçait son intention de supprimer 112 postes en France. In fine, environ 100 personnes ont été licenciées dans le cadre de son Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE)

Quand Carlos Da Silva l'a quitté, en 2011, Go Voyages comptait 450 salariés…