Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Échange de maisons : le local a dopé HomeExchange

Cet été, l’échange de maisons a été plébiscité, notamment en France. Les perspectives restent toutefois difficiles à appréhender.

Si la crise sanitaire frappe de plein fouet le tourisme, l’échange de maison tire son épingle du jeu. HomeExchange, le leader de l’échange de maisons, a enregistré 590 000 nuitées d’échanges de juin à août, soit une hausse de 3% par rapport à l’année dernière. Une belle performance au regard, notamment, du recul des réservations hôtelières.

Sans surprise, les Français ont privilégié les vacances locales – tout comme les membres d’HomeExchange ailleurs dans le monde à l’exception des Américains. « La France affiche une progression de 15% grâce au local », souligne Charles-Edouard Girard, cofondateur de la plate-forme. L’Auvergne Rhône-Alpes et la Bretagne ont accueilli le plus grand nombre de membres cet été.

Autre tendance : les vacanciers ont pris leur temps avant de finaliser leur projet : 41% des échanges ont été organisés à la dernière minute, contre 25% l’année dernière.

35 000 nouveaux inscrits en deux mois

Cet été, HomeExchange a enregistré plus de 35 000 nouveaux inscrits dans le monde. Les membres paient en effet un abonnement annuel pour voyager ensuite de façon illimitée dans des maisons et des appartements.

“Alors que notre site avait perdu 90% de son activité pendant le confinement, nous avons choisi de ne mettre en place aucun chômage partiel, commente Charles-Edouard Girard, cofondateur de HomeExchange. Nous souhaitions à tout prix nous préparer pour que notre solution permette aux Français de partir en vacances malgré le contexte. Notre concept correspond aux nouvelles attentes des voyageurs. » Comment se présente l’automne ? Difficile de formuler des projections. « Nous avons peu de visibilité. L’activité est plutôt calme, mais les voyageurs se décident toujours au dernier moment. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique