Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

E-tourisme : les erreurs de traduction sont fréquentes

65% des sites de voyage en France contiennent des erreurs significatives de traduction, selon TextMaster.

C'est une étude loin d'être neutre qui livre cette statistique. L'agence de traduction TextMaster estime que les traductions manquantes et les fautes "flagrantes" représentent un manque à gagner supérieur à 120 millions d’euros par an pour les sites français de voyages.

"Nos top séjour", "Challenger destination", "Politique d'utilisation acceptable", "speedy rental", "some usefull informations" comptent parmi les expressions trouvées sur les web du secteur.

Privilégier la qualité à la quantité de traductions

"Le multilinguisme est fondamental pour un site de tourisme qui vise, par essence, une audience internationale, explique Thibault Lougnon, PDG de TextMaster, dans un communiqué. Or, le mieux est parfois l’ennemi du bien, et il vaut mieux traduire son site efficacement en 5 à 10 langues, qu’en 40 avec un niveau de qualité médiocre".

Menée sur 46 sites français de voyage, l'étude porte sur les fautes, les erreurs et les maladresses de traduction, les fautes de grammaire et les textes non traduits.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique