Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Dossier de l’été 2016 : la guerre du transatlantique est déclarée

Sur les vols transatlantiques, la concurrence entre compagnies a rarement été aussi exacerbée, les low cost se positionnant avec des prix d’appel très attractifs sur les principales destinations nord-américaines.

214, 179, 129 euros… Quel est le juste prix d’un Paris-New York ? Toujours plus bas aujourd’hui, à l’heure où les compagnies multiplient les offres à bas coûts sur les vols transatlantiques. Tout au long de l’année, elles se sont rendu coup pour coup sur un marché désormais très concurrentiel.

C’est Norwegian qui a ouvert les hostilités avec l’annonce en février du lancement de trois lignes directes au départ de Paris-Charles de Gaulle pour New York, Los Angeles et Fort Landerdale/Miami, dès l’été 2016. Une offre dévoilée en fanfare lors d’une vaste campagne de communication qui a agacé son concurrent direct, le Français XL Airways. Son PDG Laurent Magnin dénonçait notamment les tarifs communiqués en aller-simple, ne comprenant ni bagage ni repas en soute.

La compagnie norvégienne poursuit d’ailleurs sa conquête du marché français. Après avoir ouvert une ligne entre Pointe-à-Pitre en Guadeloupe et Fort Lauderdale/Miami, elle n’exclut pas de relier directement Paris aux Antilles françaises en 2017. De quoi inquiéter les transporteurs français déjà présents sur ces routes tels XL Airways, Air France, Corsair, ou encore Air Caraïbes.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique