Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des Hôtels et des Îles monte en gamme

Après quelques années sans communication, le groupe Des Hôtels et des Îles revient sur le devant de la scène en annonçant une montée en gamme grâce à des investissements conséquents.

 

Créé en 1989, Des Hôtels et des Îles est une chaîne hôtelière propriétaire et gestionnaire de cinq hôtels. Soit un parc de 418 chambres, trois villas de luxe, et quatre établissements en représentation dans les îles guadeloupéennes.

L’entreprise, qui revendique 32 millions d’euros de volume d’affaires annuel, annonce 27,3 millions d’euros d’investissement afin de moderniser ses offres et monter en gamme. Objectif ultime : développer la clientèle internationale.

Diversifier la clientèle

« Les Français ne représentent plus que 46% de notre clientèle. Pour capter la clientèle nord-américaine, il nous semblait évident de repositionner nos produits sur du 4* et même du 5*. Le Toubana, à Sainte-Anne, devrait obtenir sa 5* en novembre prochain. Une première en Guadeloupe », explique Carole Adam, la directrice ventes et marketing. Les Américains et les Canadiens drainent désormais 29% de la clientèle du groupe hôtelier et les touristes caribéens, 9%.

Le Toubana proposera 12 suites de plus de 100m2 et 33 bungalows. Autre établissement rénové, La Créole Beach Hôtel & Spa qui a bénéficié de 11 millions d’euros d’investissements pour la rénovation de ses 211 chambres.

Les agences comme canal de distribution

S’il souhaite attaquer le marché nord-américain, le groupe compte sur les agences françaises comme canal de distribution. « Elles représentent 80% de notre volume d’affaires alors que les OTAs sont à 10% et les ventes directes à 12 %. »

Des Hôtels et des Îles s’est également lancé dans une activité de tour-operating en proposant des combinés sur différentes îles des Caraïbes avec des hôtels maison, mais aussi avec des partenaires « du  même standing ». Cette activité ne représente que 6% des ventes du groupe « mais désormais que les rénovations sont terminées, je vais avoir plus de temps pour la développer », a conclu Carole Adam.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique