Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Depuis le début de l’année, Paris a perdu 16 millions de visiteurs

Face à cette situation sans précédent, qui engendre un manque à gagner de 7 milliards d’euros, la destination Paris Région met en place en plan de relance de l’activité touristique.

Ils semblent bien loin, les 50,6 millions de visiteurs qui étaient venus découvrir Paris et sa région l’an dernier. Les chiffres qui viennent d’être publiés par le Comité Régional du Tourisme en disent en effet long sur l’impact sans précédent de la crise du coronavirus. Depuis le début de l’année, la destination Paris Région a ainsi perdu 16 millions de visiteurs. Soit un manque à gagner de 7 milliards d’euros pour la destination (hors transport aérien). En 2019, elle avait engrangé 22 milliards d’euros de retombées économiques. L’impact de la crise du coronavirus est d’autant plus sévère que le tourisme en Ile-de-France représente 6,5% du PIB régional et plus de 500 000 emplois. Et que le tourisme francilien pèse 27% de l’ensemble de la consommation touristique nationale (en incluant tous les transports nationaux).

Et le déconfinement du tourisme de Paris et sa région n’est encore que très progressif. Selon les données transmises par le CRT, près d’un quart des professionnels (24%) n’ont pas encore de visibilité sur une date de réouverture ou de reprise de leur activité. Les autres opérateurs sont déjà ouverts (38%) ou envisagent de rouvrir (38%).

Parmi ceux qui ont de la visibilité sur une reprise prochaine, seulement la moitié s’apprêtent à effectuer une ouverture totale. 55% des professionnels qui envisagent une ouverture partielle comptaient le faire avant le 15 juillet, alors que parmi ceux qui envisagent une ouverture totale, celle-ci est souvent prévue plus tard (pour 61%).

Baisses vertigineuses du chiffre d’affaires

En raison du contexte sanitaire, 87% des professionnels envisagent pour juillet une activité inférieure à un mois de juillet “normal”. 65% d’entre eux prévoient une baisse de plus de 50% de leur chiffre d’affaires. Pour les trois-quarts des professionnels, un retour à la normale est possible d’ici au deuxième trimestre 2021.

Dans ce contexte, le CRT Paris Région a travaillé sur un plan de relance touristique s’appuyant sur 5 axes stratégiques pour la destination. Une relance qui mise notamment sur le développement et la promotion des territoires dans l’objectif de faciliter le développement de l’offre touristique locale et sur plusieurs actions de promotion en Ile-de-France, en France et à l’international, notamment auprès des TO, agences et des autocaristes. Plusieurs campagnes digitales, d’abord à destination des Franciliens puis des Français, puis vers les clientèles internationales, sont ainsi prévues. Ces campagnes permettront de mettre en avant l’offre de la destination tout en insistant sur la sécurité sanitaire. Ainsi de la campagne Paris is Yours, mise à la disposition des professionnels du tourisme franciliens sous la forme d’un kit et en libre accès sur le portail professionnel du CRT afin qu’ils l’utilisent pour leur communication.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique