Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

CroisiEurope affiche ses ambitions dans la croisière

Après le Belle de l’Adriatique qui vient de débuter ses croisières, la compagnie fluviale annonce la construction du Belle des Cyclades pour 2011.

 

Leader des croisières fluviales en Europe (*) avec une flotte de 26 bateaux, CroisiEurope se développe dans le secteur du maritime sous sa marque CroisiMer. Avec 4 mois de retard, le TO démarre l’exploitation en Croatie du Belle de l’Adriatique, navire d’une capacité de 200 passagers (100 cabines extérieures). Et annonce d’ores et déjà le lancement de son jumeau pour 2011, avec le Belle des Cyclades, qui sera comme son nom l’indique positionné en Grèce chaque été. C’est un nouveau métier, confie le Pdg Christian Schmitter, qui va investir 30 M€ dans la réalisation de cette seconde unité.C’est une extension du fluvial pour nos clients, qui veulent retrouver en mer le confort, la convivialité, la gastronomie et le côté culturel de nos produits.

En attendant, le Belle de l’Adriatique navigue jusque fin octobre en Croatie avant de mettre cet hiver le cap vers l’Italie, les Canaries, les Baléares, et la Riviera française (en janvier et février 2008). En raison de la demande et des reports liés à l’annulation de la programmation été, les croisières 2008 en Croatie affichent déjà un taux de remplissage de 80%. Ensuite, de décembre 2008 à mars 2009, le navire naviguera pour la première fois dans les Antilles (Guadeloupe, La Dominique, Martinique, Les Saintes…) au départ de Pointe-à-Pitre (à partir de 1 499 € par personne en basse saison pour le tarif groupes, avec les vols de Paris). Cette offre sera commercialisée en partenariat avec Passion Outre Mer, TO spécialisé qui possèdera notamment l’exclusivité des ventes dans les Antilles françaises.
CroisiEurope ne délaisse pas pour autant le fluvial, avec l’annonce de la construction de trois bateaux : le Vivaldi en 2009 pour des navigations sur le Rhin et le Danube, le Baudelaire en 2010 pour la Seine et le Rimbaud en 2011 pour le Rhône. Ces bateaux sont notamment destinés à servir la clientèle étrangère (Scandinavie, Pays de l’Est, Grande-Bretagne Italie, Espagne…). En janvier 2008, CroisiEurope va d’ailleurs ouvrir une agence de voyages à Lausanne, reprenant en propre sa représentation actuellement assurée par Carlson Wagonlit Suisse. Ce sera le 6ème point de vente de l’entreprise, après Strasbourg, Paris, Lyon, Nice et Bruxelles.

 

(*) CroisiEurope fera voyager 184 000 clients cette année (dont 67 % de croisiéristes français), soit une augmentation de 4% par rapport à 2006. Le chiffre d’affaires devrait pour sa part croître de 7%, à 97 M€.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire