Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Crash Rio-Paris : une des deux boîtes noires retrouvée

Près de deux ans après le crash de l’Airbus A330 d’Air France au large du Brésil, les enquêteurs ont fait hier une percée décisive dans leur longue enquête : le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) a annoncé dimanche le repêchage de l’une des deux boites noires de cet appareil qui s’était abîmé le 1er juin 2009, faisant 228 morts.

Un espoir pour les familles des victimes du vol AF447 et pour Air France. Hier, le Bureau d’enquêtes et d’analyses a annoncé avoir retrouvé la boîte noire de l’A 330, ambîmé en mer le 1er juin 2009 . "L’équipe d’enquête a localisé et identifié le module mémoire de l’enregistreur de paramètres -Flight Data Recorder (FDR)- à 10H UTC (GMT) ce matin (dimanche matin). Il a été remonté à bord du navire Ile de Sein par le robot Remora 6000 à 16h40 UTC" (soit 18H40 heure de Paris), a précisé le BEA dans un communiqué. La boîte noire repêchée est « en bon état physique », a indiqué à l’AFP le directeur du BEA. Cette nouvelle étape dans l’enquête constitue une grande avancée car elle pourrait fournir des informations supplémentaires sur les causes de cet accident à ce jour inexpliqué", a commenté dans la journée Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d’Air France. "Nous espérons vivement que le BEA, en charge de l’enquête technique, pourra ainsi apporter des réponses aux questions que se posent depuis bientôt deux ans les familles des victimes", a-t-il poursuivi.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique