Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Comment le Louvre lutte contre la surfréquentation touristique

Jauge, nouvelle entrée, horaires élargis : Laurence des Cars, la présidente directrice du Musée du Louvre, veut réorganiser le fonctionnement du musée parisien pour redonner le goût de sa visite.

Le Louvre est-il prêt à faire sa grande révolution ? Dans une interview à Franceinfo, Laurence Des Cars, la patronne du musée – parmi les plus visités du monde – a dévoilé son projet de modernisation. Avec un objectif : « redonner le goût de la visite au Louvre ».

Un projet qui a déjà des applications concrètes. « Depuis cet été, nous avons testé, sans en faire la publicité, la mise en place d’une jauge limitant le nombre de visiteurs à 30 000 par jour. Ça marche très bien », se réjouit-elle. La pré-réservation, choisie par environ 80% des visiteurs depuis la crise sanitaire, permet de mieux « lisser » la fréquentation du musée.

Une nouvelle entrée pour fluidifier l’accès au musée ?

Laurence des Cars confie également « réfléchir à l’après ». La présidente directrice aimerait que le Louvre ouvre ses portes une heure de plus, jusqu’à 19h. « Chacun comprend bien la nécessité de s’adapter au rythme de la vie d’aujourd’hui ».

Pour attirer, notamment, la jeunesse francilienne – alors que près d’un visiteur sur deux du musée est âgé de moins de 25 ans -, le musée ne peut plus fermer ses portes à 18h, selon Laurence des Cars. En témoigne le succès de la nocturne du vendredi soir, réinstaurée cet été.

Enfin, le Louvre pourrait devenir accessible par une nouvelle entrée, située sur sa façade Est. Laurence des Cars veut « casser le dogme » établi en 1989 qui impose une entrée unique au musée, sous la pyramide. « Lors de la présentation du projet Grand Louvre, en 1989, le musée pensait accueillir quatre millions de visiteurs par an. Il en accueilli jusqu’à dix millions ».

Retrouvez l’interview de Laurence des Cars sur Franceinfo dans son intégralité :

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique