Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Club Med : Tapie remet ça

Cette fois, l’homme d’affaires pointe du doigt le salaire du P-dg Henri-Giscard d’Estaing. Le Club étudie les suites judiciaires.

Le Club Med, qui avait demandé l’ouverture d’une enquête à l’AMF peu après les déclarations contradictoires de Bernard Tapie et leurs effets sur la cotation du titre à la Bourse, riposte de nouveau. Suite aux déclarations de Bernard Tapie sur le salaire du PDG du Club Med, Henri Giscard d’Estaing, le Club Méditerranée a demandé « à ses conseillers d’étudier les suites judiciaires à donner à ces propos ». Bernard Tapie, qui a déclaré au Figaro Magazine que « cela faisait plusieurs années qu’on ne distribuait rien aux actionnaires »,  affirme que le salaire du P-dg « s’est élevé à 1.200.000 euros en 2008, auxquels sont venus s’ajouter 355.000 euros provenant de diverses opérations financières. Des « contre-vérités » pour le Club Med, qui déclare que la part variable de sa rémunération pour 2008, représente 502.416 euros et que son salaire de base annuel « n’a pas été réévalué depuis 4 ans ». Cette -trop- longue polémique, devrait bientôt prendre fin, Bernard Tapie ayant déclaré qu’il annoncerait son entrée, ou non, au capital du groupe, fin mai-début juin.