Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cinq villes d’affaires en vue

NULL

ISTANBUL, LA TURBULENTE

Selectour Afat vient d’y boucler la 7e édition de ses Forces de Vente Affaires. Un choix qui ne doit rien au hasard. Si des tensions politiques agitent depuis un an la Turquie, Istanbul reste une plaque tournante pour les affaires et le commerce international. Avec sa situation géographique privilégiée, à cheval entre l’Europe et l’Asie, tête de pont d’un pays au taux de croissance dynamique, la métropole turque séduit. Selon le classement ICCA, Istanbul est d’ailleurs restée en 2013 dans le Top 10 mondial des villes ayant accueilli le plus de congrès, se hissant même du 9e au 8e rang. Si le plus grand aéroport du monde devait y être inauguré en 2018, comme souhaité par le gouvernement, son attractivité en serait encore renforcée.

La nouveauté aérienne : Turkish Airlines dessert Istanbul depuis six villes françaises. Après Toulouse en 2013, c’est Bordeaux qui bénéficie depuis ce printemps de quatre rotations par semaine. L’hôtel en vue : Le tout nouvel Istanbul Marriott Hotel Sisli 5* avec héliport sur le toit, vue à couper le souffle sur le Bosphore et La Corne d’Or, ainsi que 1300m2 de salles de réunion.

SAO PAULO, L’EXUBÉRANTE

La Coupe du monde de football et bientôt les JO, le Brésil est à la mode ! C’est à Sao Paulo que palpite le coeur des affaires même si les Français ont encore du mal à apprivoiser la trépidante capitale économique du pays. Avec ses 22 millions d’habitants, la troisième ville du monde, derrière Mexico et Tokyo, est aussi le principal centre industriel et commercial d’Amérique latine. Air France vient de différer de quelques mois la desserte de Sao Paulo en A 380 depuis Paris-CDG, mais reste en piste pour 2015. Un partenariat stratégique avec GOL, la low cost brésilienne, qui dessert localement 50 destinations, devrait aussi conforter l’envol de la destination.

La nouveauté aérienne : Pour la saison été, Air France et KLM ont augmenté leur offre vers le Brésil, soit 41 fréquences hebdomadaires depuis Paris-CDG et Amsterdam-Schiphol. Après Sao Paulo et Rio, Air France propose une nouvelle route vers Brasilia, à raison de 3 vols/semaine. L’hôtel en vue : L’Hôtel Unique 5*, qui porte bien son nom, étonnant établissement de 95 chambres en forme de transatlantique géant, réputé aussi pour sa terrasse panoramique.

SAN FRANCISCO, LA BLUFFANTE

On va à « Frisco » pour les affaires mais c’est toujours un plaisir tant la belle américaine a la réputation d’être l’une des villes les plus agréables du monde. On fait du business à San Francisco, mais avec décontraction, à la californienne, façon gold coast. Moins guindée que Boston, plus cool que New York (qui reste l’indétrônable number one des villes fréquentées par les voyageurs d’affaires français, hors Europe), Frisco n’a, pour les Européens, que l’inconvénient d’être de l’autre côté des États-Unis. Un long voyage qu’Air France propose depuis peu en A 380, dans le cadre de son vol quotidien.

La nouveauté aérienne : Aer Lingus a inauguré, le 2 avril, un vol direct Dublin-San Francisco à raison de 5 fréquences hebdomadaires. Le temps de transit à Dublin pour les passagers en provenance de Paris-CDG est de 1h15 à l’aller et de 2h au retour. L’hôtel en vue : Le Warwick San Francisco Hotel, situé dans le quartier commerçant d’Union Square, s’est refait une beauté et vient de rouvrir.

BOMBAY, L’AMBITIEUSE

Bombay, ou Mumbai en version hindi, est la référence cinématographique de l’Inde, sa capitale économique et financière aussi. Mais pour les affaires, elle est encore loin de pouvoir rivaliser avec Singapour, Shanghai ou Séoul, ses grandes voisines asiatiques. Même Bangalore, la très techno capitale de l’état du Karnataka, la Silicon Valley indienne, lui dame le pion au classement des villes les plus fréquentées par les voyageurs d’affaires français, hors Europe. Mumbai n’en demeure pas moins la porte d’entrée de l’Inde, une métropole en pleine mutation qui investit avec frénésie dans le futur et en arborera bientôt tous les codes : le World One, incroyable gratte-ciel de 117 étages en construction, signé I.M. Pei, sera, à son achèvement en 2015, le plus haut d’Inde.

La nouveauté aérienne : Jet Airways propose depuis le 14 mai un vol direct et quotidien Paris-CDG-Bombay avec un horaire étudié pour les correspondances locales (Bangalore, Chennai, Delhi…). L’hôtel en vue : Le Taj Mahal Palace et Tower 5*, l’hôtel le plus emblématique de tout le sous-continent. Érigé en 1903, il fait face à La Porte de l’Inde et reste « the place to be » à Bombay.

SHANGHAI, L’EXTRAVAGANTE

La ville la plus peuplée de Chine est aussi la plus fascinante. Devenue l’une des places financières mondiales les plus en vue, elle offre en prime aux voyageurs d’affaires ses décors futuristes et sa skyline désormais presque aussi célèbre que celle de New York. C’est le quartier de Pudong, sur la rive Ouest du fleuve Huangpu, qui concentre les buildings vertigineux et l’activité business, mais aussi pléthore de restaurants et de centres commerciaux, tous plus luxueux les uns que les autres. Entrée depuis 2012 dans le TOP 3 des destinations préférées des voyageurs d’affaires français hors Europe (derrière New York et Moscou en 2013) selon une étude de BCD Travel, Shanghai n’est certainement pas prête d’en sortir.

La nouveauté aérienne : Depuis septembre 2013, Air France dessert Shanghai-Pudong depuis Paris-CDG en A 380, à raison de 3 rotations hebdomadaires. L’hôtel en vue : Pour la deuxième année consécutive, le Peninsula Shanghai a été élu meilleur hôtel d’affaires du monde par le magazine américain Travel et Leisure.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique