Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Chypre autorise l’arrivée de voyageurs venant de la France

Chypre a encore assoupli les restrictions d’entrée sur son territoire, en autorisant à partir d’aujourd’hui samedi la venue de voyageurs en provenance de France, mais aussi d’Italie, d’Espagne et du Liban.

La destination est désormais ouverte aux vols en provenance de 30 pays. Ses aéroports avaient rouvert à partir du 9 juin pour les vols commerciaux de 19 pays.

Vingt-deux pays figurent désormais sur une liste « à faible risque », notamment la Grèce, l’Allemagne et la Corée du Sud. Douze autres, dont la France, l’Italie, la Belgique, l’Espagne, le Liban et Israël figurent dans la catégorie à risque plus élevé. A partir de samedi, les voyageurs arrivant de ces pays devront se munir d’un certificat prouvant qu’ils ont été testés négatifs au Covid-19 dans les 72 heures précédant le voyage. Faute de test dans leur pays, ils seront testés à leur arrivée sur l’île. Jusque-là, le test était obligatoire pour tous les voyageurs.

15% du PIB

Chypre compte officiellement 985 cas de contaminations au Covid-19 et 19 décès, selon l’université américaine Johns-Hopkins. Les autorités souhaitent relancer le secteur touristique, qui représente environ 15% du produit intérieur brut (PIB).

En 2019, près de 3,97 millions de touristes ont visité l’île, qui table sur une chute de 70% du nombre d’arrivées cette année.

Nicosie a également annoncé la réouverture dimanche de la plupart des points de passage entre les deux parties de l’île divisée pour les citoyens chypriotes et les résidents.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique