Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cap Australie épisode 2 : art aborigène et crocodiles

La découverte du bush australien rime, pour cette deuxième étape de Cap Australie, avec des gorges spectaculaires et une culture aborigène vieille de plusieurs dizaines de milliers d’années.

Les trois 4X4 se sont élancés ce matin sur la Stuart highway, unique route qui relie le Northern Territory  au Sud de l’Australie. Les dernières maisons ont vite disparu pour céder leur place à la savane, immensité sans fin d’eucalyptus et autres essences tropicales. Objectif : les gorges de Katherine, ou Nitmuluk en aborigène.
Nous embarquons sur un bateau pour descendre une rivière dominée par des falaises ocres de 60 mètres de haut qui semblent  protéger la rivière sur des dizaines de kilomètres. Selon la légende, un serpent mythique aurait élu domicile dans le lit du fleuve. Surprise sur l’une des berges : un crocodile a choisi un banc de sable pour se dorer au soleil ! Toujours des candidats à la baignade ? Le guide Aborigène nous explique que les « freshies » d’eau douce sont inoffensifs contrairement aux dangereux « salties » qui peuplent les marécages et estuaires, plus au nord. Ouf ! Deuxième découverte, un peu plus loin : des peintures dessinées sur la roche, témoignage émouvant d’une présence aborigène millénaire.
La soirée se termine par un dîner à Katherine, au All Seasons Hotel.
À suivre …

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique