Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cannes et Deauville font marque commune

Les deux cités balnéaires se lancent dans une opération de marketing territorial basée sur le co-branding, à destination des clientèles internationales. 

N’y aurait-il que la distance qui éloignerait Deauville et Cannes ? C’est ce que pensent en tout cas leur maire respectif, qui ont décidé de partir ensemble à la conquête de marchés lointains. "Cannes et Deauville sont devenues des marques très fortes qui portent l’image touristique de la France et de plus, nous avons la chance de nous adosser sur des noms de régions, la Côte d’Azur et la Normandie qui sont des marques connues dans le monde entier", indique ainsi le maire de Deauville Philippe Augier. "Le co-branding territorial est une tendance qui va se développer. Il faut utiliser nos points communs pour aller ensemble à la conquête du monde", assure de son côté David Lisnard, maire de Cannes.

Une économie essentiellement touristique (50% des revenus à Cannes, 80% pour Deauville), loisirs mais également affaires, avec une unité de lieu puissante regroupant les structures d’accueil tourisme d’affaires et une hôtellerie haut de gamme sont à mettre au bénéfice commun des deux destinations, qui souhaitent développer une activité tourisme encore marquée par une forte saisonnalité.

Des synergies à amplifier

A y regarder de plus près, les deux villes possèdent en effet de nombreux points communs et des thématiques touristiques pouvant donner lieu à une mise en marché co-brandée. Le cinéma et ses festivals, les casinos, le tourisme de shopping, les sports nautiques, l’équitation ou encore le golf sont quelques-uns des axes forts sur lesquels l’attractivité des deux territoires s’appuie, sans compter le tourisme d’affaires et les grands événements (G8, G20, etc.).

Sur le segment du MICE, les deux édiles assurent pouvoir jouer des synergies et se porter candidates à l’obtention d’événements dans un esprit de saine concurrence.

Des forfaits thématiques en gestation

Des forfaits thématiques vont être prochainement mis sur le marché, sur les thématiques du golf et des sports équestres. Ils seront notamment valorisés et commercialisés lors de grands événements tels que le Festival du Cinéma Américain de Deauville en septembre, le Jumping International de Cannes de juin 2016, ou encore les salons IGTM (à Tenerife) et ILTM de Cannes.

En termes d’outils marketing, les deux villes disposeront à court terme d’un site Internet et d’une appli spécifique "Deauville&Cannes" et uniront leurs ressources pour être présents sur des salons internationaux ou des opérations de promotion sur certains marchés (Moyen-Orient, Corée, Scandinavie.

A noter qu’une démarche de communication commune a déjà été éprouvée, dans une moindre mesure, par la cité cannoise, avec une opération co-brandée menée avec l’Ile Maurice sur le marché loisirs, et, sur le marché Affaires des actions communes actuellement en cours d’élaboration avec Amsterdam.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique