Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Brittany Ferries réouvre toutes ses lignes

Après deux années de crise sanitaire, la compagnie bretonne Brittany ferries renforce également ses liaisons entre la France et l’Irlande pour la saison touristique.

Dans un communiqué, Brittany Ferries annonce donc la relance de l’ensemble de ses liaisons d’ici au début du mois d’avril. « Nous sommes ravis de confirmer ces bonnes nouvelles à notre personnel, nos clients et nos partenaires portuaires pour cette saison 2022 qui débute », se réjouit Christophe Mathieu, président du directoire de la compagnie maritime.

Brittany Ferries va d’abord relancer sa ligne historique entre Roscoff, dans le Finistère, où se trouve son siège, et Plymouth, dans le sud de l’Angleterre. A partir du 28 mars, deux navires assureront respectivement un et cinq allers-retours par semaine. Deux autres navires reprendront du service entre la France et le sud de l’Angleterre : à partir du 26 mars sur la ligne Saint-Malo/Portsmouth et à compter du 4 avril sur celle reliant Cherbourg à Poole.

Doublement de la ligne Roscoff/Cork

La compagnie va en outre consolider pour la saison touristique ses liaisons passagers entre la France et l’Irlande. Elle proposera ainsi deux allers-retours par semaine au départ de Roscoff vers Cork. « Le doublement de cette ligne, la plus courte au départ de France vers l’Irlande, permet de répondre à la demande croissante de la clientèle », indique Brittany Ferries, qui assure également une liaison vers Rosslare depuis Cherbourg.

Depuis le Brexit, l’Irlande a pris une importance croissante pour Brittany Ferries, notamment pour l’activité fret, avec l’ouverture, en 2021, de lignes directes depuis Cherbourg et Le Havre vers Rosslare. Cette reprise de pleine activité coïncide avec la mise en service par la compagnie de son premier navire propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), le Salamanca, qui effectuera sa première traversée commerciale au départ de Portsmouth et à destination de Bilbao le 27 mars.

La crise sanitaire, mais également le Brexit, ont mis en grande difficulté la compagnie bretonne, premier employeur de marins français qui dessert trois pays étrangers, Royaume-Uni, Espagne et Irlande, avec une flotte de 12 navires.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique