Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Avec Fosun, Thomas Cook renaît de ses cendres

La marque Thomas Cook a été relancée mercredi, comme agence de voyages en ligne.

Le voyagiste qui a fait faillite l’an passé, après 178 ans d’existence, disposait d’agences, d’avions et d’hôtels. Le nouveau Thomas Cook, lui, vend des voyages organisés uniquement en ligne. Pour mémoire, la marque avait été rachetée pour 13 millions d’euros par le conglomérat chinois Fosun (propriétaire du Club Med), après le dépôt de bilan du groupe. Noms de domaine inclus.

Disposant de la licence Atol, la nouvelle société emploie environ 50 personnes, selon l’AFP. Alan French, ex-directeur stratégique et technologique du groupe défunt, a été nommé directeur général pour le Royaume-Uni.

Des destinations sans obligation de quarantaine

La crise du Covid-19 complique la relance de la marque. Pour l’heure, Thomas Cook commercialise des voyages vers des destinations qui n’imposent pas aux voyageurs originaires du Royaume-Uni de se mettre en quatorzaine à leur retour. Chypre, l’Italie et la Turquie sont ainsi programmés, mais pas la France.

Reste à savoir si Fosun sera tenté de redéployer à terme la marque sur d’autres marchés européens dont la France- où le voyagiste britannique était implanté. Jim Qian, PDG de la filiale de tourisme de Fosun, veut en tout cas « refaire de Thomas Cook un succès mondial ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique