Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Antilles : la croisière attendra 2012 pour redémarrer

L’hiver 2012-2013 devrait marquer le redémarrage des ports guadeloupéens et martiniquais : Royal Caribbean vient de confirmer son retour régulier, et MSC se prépare à y débarquer aussi.

Pour Costa Croisières, le prochain hiver sera sans doute le dernier de relative solitude dans les Antilles françaises. Depuis les grèves de 2009, la compagnie est la seule, parmi celles qui possèdent de gros navires, à être restée fidèle à ces destinations. L’hiver dernier, elle a ainsi programmé 18 départs réguliers de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, alors que les compagnies américaines se contentaient au mieux d’escales ponctuelles.

L’hiver 2011-2012 ne devrait pas changer radicalement la donne, même si Costa compte augmenter la voilure, en passant à 21 départs sur la saison et en intégrant une escale systématique à Fort-de-France, en Martinique, en remplacement de celle programmée jusqu’à présent à la Barbade, Antilles anglophone. MSC, quant à elle, ne posera que le bout d’un navire dans la zone, avec un arrêt le 12 décembre à Fort-de-France. Mais c’est pour mieux préparer une arrivée en force l’hiver suivant. « Nous préparons un programme d’escales régulières hebdomadaire en Guadeloupe et/ou Martinique pour la saison 2012-2013, confie Erminio Eschena, le directeur général France de la compagnie. Il s’agira de têtes de ligne, avec des produits packagés incluant l’aérien depuis la métropole. » Une vraie nouveauté pour MSC, qui n’a jusqu’à présent jamais intégré les Antilles françaises à ses itinéraires réguliers.

Et cette arrivée devrait coïncider avec le retour en Guadeloupe de Royal Caribbean, qui effectuera pas moins de 23 escales à Pointe-à-Pitre entre novembre 2012 et avril 2013. Autant de bonnes nouvelles dont le secteur antillais de la croisière a besoin. Á titre d’exemple, entre novembre 2010 et avril 2011, la Guadeloupe a reçu 87 000 passagers contre 160 000 l’année précédente…

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique