Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Amadeus France en ordre de marche

Son plan de restructuration maintenant achevé, la filiale française du GDS aiguise ses technologies pour mieux servir les agences de voyages.

Amadeus France a resserré ses équipes, tout en externalisant son service d’assistance, pour s’ajuster à la nouvelle donne du marché, qui transforme peu à peu les GDS en fournisseurs de services et de technologies. Résultat : de 325 salariés fin 2005, la filiale française est passée à 190.

Désormais réorganisée, Amadeus France entend repartir de l’avant, et ce alors que l’entreprise affiche déjà des performances record. Notre part de marché en réservations aériennes atteint 81,7 % en France et nous gagnons toujours du terrain face à nos concurrents, affirme le nouveau DG Jean-Louis Richard. Ce qui place le GDS loin devant Galileo (11,4 %), Sabre (5,7 %) et Worldspan (1,2 %).

Opération séduction

La croissance est tirée par les réservations effectuées via les agences en ligne. Amadeus revendique une part de marché online dans l’Hexagone de 82 % à fin mars (+19 points depuis mars 2006). Go Voyages, Expedia, Opodo et Travelocity figurent notamment parmi ses principaux clients.

Les relations avec les agences restent au coeur de notre métier, ajoute Jean-Louis Richard. Pour les séduire encore plus, il compte désormais sur le développement de son portail loisirs, déjà déployé chez Selectour. Nous essayons de faire dans le tour-operating ce que nous avons développé dans l’aérien, en agrégeant l’offre des opérateurs. En parallèle, Amadeus met la touche finale à une solution de gestion en ligne des voyages d’affaires pour les PME, qui sera lancée en septembre. Elle sera la déclinaison du portail créé pour American Express Voyages d’Affaires.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique