Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alsace et Lorraine, régions des traits d’union

Ce binôme supporte souvent des clichés négatifs, alors que les deux régions forment un ensemble riche à rééclairer.

L’Alsace-Lorraine… Même si l’habitude veut que l’on accole les deux noms, l’Alsace et la Lorraine sont en fait deux régions bien distinctes. Et peu sont aussi complexes qu’elles. Avec 10 millions de touristes par an (dont un peu plus de la moitié en clientèle nationale) et 25 millions de nuitées, l’Alsace se place au dixième rang des régions les plus visitées de France. Loin devant la Lorraine et ses 2 millions de touristes (dont seulement 20 % de clients étrangers, parmi lesquels beaucoup de Néerlandais marquant l’arrêt sur le chemin… du Midi) et 3,5 millions de nuitées comptabilisées. Des lieux aux sonorités peu sexy (Longwy, la Meuse…), Gérardmer qui n’a pas de plage, des noms en « ange » (Morhange, Hagondange…) qui évoquent tout sauf le paradis, plus les climats météo et sociaux… Tout cela dézingue une région, qui a pourtant bien des atouts, à commencer par une grande variété, tant en paysages qu’en gastronomie. Car si l’Alsace est connue pour sa choucroute, la Lorraine ajoute à sa quiche des gloires mondiales dont on oublie qu’elles sont d’ici : madeleines (de Commercy), dragées (de Verdun), griottes (de Metz), groseilles (de Bar-le-Duc), macarons (de Nancy), et jusqu’au baba au rhum ! Mais le tourisme lorrain préfère imiter ce qui sourit à l’Alsace – les marchés de Noël -, à l’heure où la demande se dilue dans une offre trop large. L’Alsace et la Lorraine ont pourtant un bien commun : les Vosges, que les voyagistes programment sans se soucier des frontières régionales. Et le TGV Est embroche les deux régions, qui devraient prendre en marche le train de la complémentarité.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique