Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Allocution d’Emmanuel Macron : les réactions des professionnels du tourisme

Lionel Rabiet, patron des EdV Ile-de-France, Laurent Abitbol, président de Marietton et de Selectour, et Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde, ont un avis très clair sur les nouvelles dispositions annoncées lundi soir par Emmanuel Macron.

Lionel Rabiet : « Je suis très inquiet pour l’avenir des agences de voyages physiques »
Lionel Rabiet, patron de Voyages d’exception et des EdV Ile-de-France

Pour Lionel Rabiet, Président des EdV Île-de-France : « Avec l’extension du pass sanitaire, le président imprime une dynamique très forte pour encourager les Français à se faire vacciner dès à présent. Nous l’approuvons car c’est la seule façon de sortir une bonne fois pour toute de cette épidémie terrible pour nos métiers. A court terme, on peut craindre des impacts négatifs sur les voyages en France. Nous attendons les mesures précises annoncées pour les 48 à 72 heures prochaines heures pour jauger les conséquences et agir. »

 

Laurent Abitbol, président de Selectour et du groupe Marietton Développement.

Pour Laurent Abitbol, président de Marietton et de Selectour, « le président est très clair, discours superbe. Dorénavant nous savons où nous allons. En clair, on peut voyager en Europe avec le test PCR et le vaccin pour le reste du monde, en tout cas pour les pays classés en orange. On sait très bien que d’ici deux, trois mois, il faudra être vacciné pour prendre l’avion. Et il faut encourager cette vaccination. Nous ne sommes pas inquiets parce que la clientèle du tourisme, dans sa grande majorité, est vaccinée. Mais c’est très clair : pour pouvoir vivre normalement, il faut être vacciné. Il faut savoir que j’étais quand même très inquiet après les déclarations de Clément Beaune (secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, NDLR). Qui est ce ministre qui décide en se réveillant de dire qu’il ne faut plus aller en Espagne ou au Portugal ? Vous savez, la journée d’hier a été catastrophique pour nos entreprises : nous étions proches d’une chute du chiffre d’affaires de 70 à 80%. J’espère qu’après les déclarations du président, ça va repartir, parce que, franchement, il nous a massacrés ce type (Clément Beaune) ! »

Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde

Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde : « Je trouve les propositions du président excellentes. Je crois que la meilleure façon de nous sortir de ce cirque, c’est que tout le monde se vaccine. Il y a deux écueils qui se posent pour le voyage : d’abord, aujourd’hui, les règles sont extrêmement complexes et mobiles. Du coup, les clients et les salariés de nos entreprises n’y comprennent rien. La deuxième conséquence, c’est que l’application de ces règles par les opérateurs qui sont chargés de le faire, compagnies aériennes et aéroports, n’y arrivent pas. C’est un bazar logistique incroyable et, de plus, ces règles changent tout le temps. Donc, la seule solution pour nous en sortir, c’est de simplifier ces règles…. Tout en respectant les règles sanitaires. Moi je vois une seule règle indispensable : permettre aux seuls vaccinés de pouvoir voyager, entrée et sortie (sauf exceptions particulières). Ce qui va susciter l’augmentation de la vaccination, simplifier les règles, et aller dans le bon sens. Moi je souhaite que l’on supprime les codes couleurs pour tous les pays et que l’on simplifie à fond : les voyageurs vaccinés voyagent, les autres non. Et basta ! De ce point de vue-là, toutes les propositions du président Macron vont dans le bon sens. »

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique